large_news_euros

A compter du 1er février 2015, une nouvelle disposition relative à l’allocation touristique est entrée en application.

Cette nouvelle disposition indique qu’au cas où le voyageur n’a pas utilisé intégralement les devises allouées, le reliquat rapatrié en billets de banques peut lui être à nouveau attribué pour d’autres voyages, s’il a été rétrocédé à un Intermédiaire agréé dans un délai maximum de sept jours ouvrables qui suivent la date du retour inscrite par la police des frontières sur le passeport de l’intéressé et à condition que le voyageur justifie le rapatriement des devises rétrocédées par la production d’une déclaration d’importation de devises établie en son nom et visée par la douane.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *